Une journée de sauvetage en Méditerranée

SOS Méditerranée logo
SOS Méditerranée
Provence-Alpes-Côte d'Azur
116journée·s de nourriture à bord pour un.e rescapé.e financé·s
39 difts
17 commentaires
12 € = 1 journée·s de nourriture à bord pour un.e rescapé.e
Pourquoi on aime ?

On aime cette asso qui se bat sans relâche depuis la crise des migrants de 2015, qui nous avait tous et toutes bouleversé·e·s, afin de préserver des vies et limiter la catastrophe humanitaire.

Le projet

Solidarité internationaleSolidarité
SOS MÉDITERRANÉE est une association civile européenne de sauvetage en mer. Elle a été créée au printemps 2015 grâce à la mobilisation de citoyennes et de citoyens résolu·e·s à agir face à la catastrophe humanitaire des naufrages en Méditerranée centrale.
39 506
personnes
ont été secourues par SOS MEDITERANNEE depuis 2015
24 000
euros
est le prix d'une journée de sauvetage en mer
15
%
des rescapé·e·s sont des femmes

La solution

Basée en France, en Allemagne, en Italie et en Suisse, ses actions répondent à un impératif moral et s’inscrivent dans un cadre légal clair : l’obligation d’assistance à toute personne en détresse en mer.

L’association poursuit trois missions :
- SAUVER des vies en mer par des opérations de recherche et sauvetage des embarcations en détresse, dans le respect du droit maritime et du droit international ;
- PROTÉGER et SOIGNER les personnes secourues par des soins d’urgence délivrés à bord, par une écoute et un soutien médico-psychologique ainsi que par un accompagnement vers un lieu sûr où leur vie n’est plus menacée et où leurs besoins élémentaires peuvent être satisfaits ;
- TÉMOIGNER de la situation en Méditerranée et sensibiliser le grand public, les institutions et les gouvernements à ce drame humanitaire qui se déroule aux portes de l’Europe.                                  

Grâce à la mobilisation citoyenne, le premier bateau a pu être affrété en 2016 pour répondre à l’urgence humanitaire. L’Aquarius jusqu’en 2018, puis l’Ocean Viking, sont des bateaux citoyens financés à 91% par des fonds privés. A bord, des marins-sauveteurs professionnels scrutent la mer et viennent au secours des embarcations, souvent dans des conditions difficiles. Les réfugiés, dont 11% de femmes et 30% de mineurs, reçoivent des soins médicaux et psychologiques jusqu’au débarquement dans un port sûr. L’action de SOS Méditerranée s’effectue toujours en coordination avec les autorités maritimes et dans le strict respect des lois maritimes internationales sur le sauvetage. 

Actualités

Voir tout
Un moment douloureux en mer
Chers Captains,
 
Grâce à votre soutien, nos équipes ont pu porter secours à 64 personnes lors de deux opérations de sauvetage distinctes menées dans la région de recherche et de sauvetage libyenne le week-end dernier. Nous le savons, notre place est en mer pour tendre la main à celles et ceux qui se noient.

Mais nos équipes ont également vécu un moment très difficile au milieu des opérations de sauvetage.

« Il n’y a pas grand-chose à dire devant un corps flottant en mer. La mort d’une personne devrait suffire pour changer les politiques. Cette personne décédée a été retrouvée, mais cela prouve que beaucoup d’autres disparaissent sans que personne ne le sache ».

Ces mots sont ceux d’Alisha, chargée de communication à bord de l’Ocean Viking après la découverte tragique d’un corps sans vie entre deux opérations de sauvetage dimanche dernier. La veille, le Geo Barents, navire de l’ONG Médecins sans frontières avait récupéré 11 autres corps dans cette zone spécifique de la Méditerranée. Toutes nos pensées vont aux familles des disparu.e.s. 
Un moment douloureux en mer
Première mission de l'année
 Hier après-midi, l’Ocean Viking a secouru 71 personnes d’une embarcation pneumatique surchargée. Un avion de l’ONG Sea-Watch a donné l’alerte aux alentours de 13h30, et notre navire s’est immédiatement dirigé vers la position. 

Arrivées sur place, nos équipes ont constaté la présence d’eau dans l’embarcation, qui menaçait de se retourner. Face à l’urgence de la situation, nous avons évacué sans délai toutes les personnes à bord, parmi lesquelles 5 femmes et 16 mineur.e.s non accompagné.e.s. 

Peu de temps après le sauvetage, les autorités italiennes ont assigné le port de Livourne, à 1 167 km au Nord de l’Italie, pour débarquer les rescapé.e.s. Cette décision nous éloigne de la zone de sauvetage pendant au moins une semaine.

Nous remontons actuellement vers le port de Livourne et nous repartirons vers la zone de sauvetage au plus vite.  

Grâce à votre soutien, nous continuerons notre mission vitale. 

Merci d’être à nos côtés
Première mission de l'année

À quoi serviront les dons

SOS Méditerranée s’emploie à déployer des opérations de sauvetage professionnelles et emploie des équipes maritimes et médico-sociales professionnelles à bord comme à terre.

Les dons serviront au renouvellement des gilets de sauvetage (180€ pour 5 gilets de sauvetage), à la distribution de kits d'accueil à bord (50€/kit), la prise en charge à bord pour une personne (100€/journée) ou le coût du fioul en forte augmentation.
« Mieux vaut mourir en mer que d'être obligé de revenir en Libye »
Zone d'action
Provence-Alpes-Côte d'Azur
International
Pépite 2024 de Captain Cause
SOS Méditerranée est une association membre de la sélection Pépites 2024 de Captain Cause, garantissant ainsi son statut d'association certifié en répondant à six critères.
Stabilité financière
Innovation
Ambition
Gouvernance
Transparence
Impact systémique
Objectifs de développement durable
healthpeace
En savoir plus
Réalignez fidélité client et solidarité.
C'est parti !