Des conseils pour sauver les animaux sauvages en détresse

Trisk'ailes logo
Trisk'ailes
Bretagne
214animal·aux sauvé·s financé·s
100 difts
51 commentaires
10 € = 1 animal·aux sauvé·s
Pourquoi on aime ?

Cette association bretonne fournit un service de médiation faune sauvage qui nous permet d'apprendre à mieux cohabiter avec la faune, et ainsi de préserver la biodiversité de la meilleure des façons !

Le projet

BiodiversitéSensibilisation
Trisk'ailes conseille et accompagne par téléphone toute personne se trouvant face à un oiseau, mammifère, reptile ou amphibien blessé, malade ou jeune et livré à lui-même.
95
%
des animaux sauvages en détresse le sont pour des causes liées aux activités humaines
2 600
animaux sauvages
sont aidés chaque année grâce au service de médiation téléphonique
26 000
animaux sauvages
en détresse on été pris en charge par Trisk'ailes entre 2007 et 2021 dans son ancien centre de soins

La solution

Le service médiation faune sauvage de Trisk’ailes accompagne en moyenne plus de 2600 personnes chaque année et vient en aide à environ 8 oiseaux, mammifères, reptiles et amphibiens par jour. Elle transmet les bons gestes à adopter et permet d’éviter les erreurs d’interprétation et d’action, et de limiter les interventions inutiles (la capture, la mise en captivité et le transport étant des actes stressants pour les animaux sauvages).

Par ce biais, Trisk’ailes favorise l’intervention la moins intrusive possible sur site. Ainsi, en période de reproduction (mars-août), son équipe guide dans la remise au nid ou la construction d’un nid de substitution.

Actualités

Voir tout
Chouettes piégées et guillemots épuisés
Depuis le 1er janvier 2024, nous avons aidé 112 animaux sauvages, soit 2 animaux chaque jour (en moyenne) via notre service de médiation téléphonique.

Janvier et février sont les derniers mois de la basse saison pour Trisk'ailes et on sent déjà l'activité commencer à remonter ces derniers jours.

Et voici deux causes de détresse qui nous ont particulièrement marquées en ce début d'année.

D'abord, les chouettes retrouvées piégées dans les conduits de cheminée de particuliers. En cette période, alors que les cheminées sont encore en fonction ou dont on vient d'arrêter la mise en route, les rapaces qui choisissent de s'y installer y sont découverts couverts de suie. Dans ce cas, elles nécessitent une prise en charge pour recevoir un nettoyage, notamment de leurs yeux.

Le second événement marquant fut la période de tempête qui a contraint les guillemots de Troïl à dévier de leur vol et à se poser à cause de la fatigue. En manque de repos, dénutris, déshydratés, une dizaine de ces oiseaux marins ont été trouvés à plat sur les plages bretonnes.

Pour limiter les dégâts de nos activités comme ceux de nos cheminée et pour prémunir le maximum de personne face à un animal en détresse, nous avons animé la deuxième session de formation en ligne « Les Bons Gestes : Que faire face à un animal sauvage en détresse ? » le 29 février auprès de 6 personnes. La prochaine session aura lieu le 25 avril 2024 et
les inscriptions sont déjà ouvertes
Chouettes piégées et guillemots épuisés

À quoi serviront les dons

La mission de médiation impacte plusieurs postes de charge. Voilà ce que financent concrètement vos dons :
  • Une majorité du salaire de la soigneuse animalière qui traite 99% des sollicitations pour aider les animaux sauvages en détresse
  • Un forfait mobile nécessaire au traitement
  • Une partie des charges d'électricité et d'internet
  • Une petite partie du salaire de la chargée de développement qui analyse et valorise les données de médiation pour les rendre accessibles et améliorer le service de médiation
  • Une partie de l'indemnité réservée aux volontaires en service civique formés pour remplacer la médiatrice salariée pendant ses congés
Je défends les causes environnementales, animales mais aussi sociales. C'est pour cela que je crois au projet de centre de soins que Trisk'ailes porte. Le but que je poursuis : créer une structure accueillante qui permette un réel bien-être pour la faune sauvage ainsi que pour les personnes leur apportant une aide.
Trisk'ailes logo
Céline Vacher
Présidente
Zone d'action
Bretagne
Certifié par nos soins
Stabilité financière
Innovation
Ambition
Gouvernance
Transparence
Impact systémique
Objectifs de développement durable
land
Réalignez fidélité client et solidarité.
C'est parti !