La restauration de la forêt équatoriale africaine

Inondations au Burundi, nos pépinières touchées ! updateLe Burundi, victime de la montée des eaux du lac Tanganyika

Inondations au Burundi, nos pépinières touchées !

Des inondations successives ont frappé nos activités au cours des mois de Novembre, Décembre et Janvier. 

La pépinière gérée par le Jane Goodall Institute France, grâce à votre précieux soutien, a été partiellement emportée par le débordement de la petite rivière de Gasango en commune de Rumonge.

Grâce à une barrière naturelle sur cette rivière, la majorité des sachets a été couchée par le torrent et non emportée. Nous avons pu les récupérer et les remettre en état. Néanmoins, environ 3.000 plants ont été complètement emportés par les eaux sur 20.000 arbres que comptait la pépinière. 

Par contre, plus au sud, en commune de Nyanza, non loin de la frontière avec la Tanzanie, à la limite du corridor écologique des chimpanzés, une seconde pépinière de 30.000 arbres a été complètement emportée par le débordement de la rivière Mushara. Malheureusement, seule une cinquantaine d'arbres a pu récupérée.

Ces inondations ont causé de nombreux dégâts : sur les maisons, les récoltes, les infrastructures routières.

Malheureusement, les prédictions des scientifiques disent que les eaux du Lac Tanganyika atteindront leur niveau le plus élevé en mai 2024.

Mais avec l'espoir d’un monde plus juste pour les hommes, les animaux et la nature, nous ne lâchons rien !

Merci pour votre soutien chers Captains, grâce à vous, notre équipe sur place a pu réparer les dégâts de ces inondations et pourra assurer la continuité de notre action sur place !

Ensemble, nous pouvons.
Ensemble, nous réussirons ! 

335.000 arbres dans notre pépinère ! update

335.000 arbres dans notre pépinère !

La matérialisation des limites des derniers habitats des chimpanzés au sud du Burundi constituant leur connectivité écologique se poursuit. 

Les communautés entretiennent les pépinières pour la production des arbres autochtones : pour l'instant nous sommes en train de produire 335.000 arbres autochtones. 30 000 arbres le sont grâce à l'appui direct du Jane Goodall Institute France. 

Ces arbres seront utilisés pour la restauration des habitats dégradés et pour la restauration des parcelles agricoles. Les communautés organisent aussi des activités de patrouilles dans les forêts pour décourager les activités illégales de coupe des arbres et de chasse des animaux.

Merci les Captains, tout ceci est possible grâce à votre soutien ! 

Le projet se concrétise ! update

Le projet se concrétise !

Les consultations avec les communautés et les scientifiques locaux ont permis de déterminer les essences qui seront plantées :

- Maesopsis eminii
- Markhamia lutea
- Ficus sp
- Anisophyllea
- Syzygium guineensis

Et ceci sur les localités de Nyazalac et Mabanda dans un premier temps.

Quelle joie de voir ce projet se concrétiser grâce à vous ! Merci les Captains !

Merci aux premiers Captains ! update

Merci aux premiers Captains !

Bonjour,

Notre ambitieux projet de corridor écologique se concrétise comme prévu.

Grâce au soutien des premiers Captains, ce sont près de 33 hectares de forêt qui pourront être restaurés au Burundi ! 
Très sincèrement, merci !

Le projet ayant été validé par les autorités nationales du pays, nous sommes actuellement en contact avec les autorités des différents districts pour sélectionner les meilleurs essences à semer et à planter.
Les populations locales sont effet au centre de ce projet ; les Hommes, les animaux et notre environnement : tout est interconnecté !

Nous avons hâte de revenir vers vous avec de belles nouvelles à vous annoncer !
A très vite,
Asante sana !

L'équipe du Jane Goodall Institute France

Offrez du sens, simplement.
Offrir des difts